Les Meulières Domme Périgord Noir

Les Meulières Domme Périgord Noir

En pleine nature, un lieu de bien être et de convivialité. 3 chambres d’hôtes et 1 gîte, une table d’hôtes conviviale. Calme et nature, tout à côté de la bastide de Domme, et à deux pas de Sarlat.
A votre convenance, méditations, massages, bassin naturel, soirées littéraires…
Trouvez ici votre bonheur !

Des vacances et voyages nature

Ces vacances et voyages qui vous rapprochent de la nature : toute une richesse d’expériences, d’activités, d’hébergements, de rencontres…

Nature, slow tourisme, tournant écologique…

Nature, slow tourisme, tournant écologique…

Les chambres d’hôtes, gîtes, hôtels indépendants à réserver car ils proposent la nature, une orientation écolo, le slow tourisme, les circuits courts des producteurs locaux… Tout ce que vous aimez !

C’est une conception et une pratique du voyage, des vacances, de la découverte de l’ailleurs et des autres, qui donne du sens, de la profondeur, du temps, à la vie. Elle fait l’éloge sinon de la lenteur, du temps qui convient, de l’ici et maintenant, du local, de l’observation, de la découverte de la richesse humaine, de celle de la nature, de celle de l’histoire et du patrimoine dans leur récit et leur contexte, de la vraie rencontre… Éloge et pratique concrète : des actions, des moyens, des savoir-fairen quand il s’agit de déplacements, de loisirs, de choix des lieux ou des hébergements.

Pour participer au guide et apprendre les uns des autres

Elle est en rupture avec ce que l’époque, le court-termisme tendu vers le toujours plus et le n’importe quoi, l’hyper-consommation, la publicité, l’industrialisation des voyages ou de l’alimentation, le tourisme de masse… prônent ou imposent.

Elle est donc une respiration, le temps de vivre, d’admirer, d’aimer.

 

Dans l’organisation du tourisme, le slow tourisme signifie pas mal de choses concrètes pour les visiteurs, et pour ceux qui les reçoivent. Les visiteurs ont des attentes précises et recherchent la qualité et la simplification de la vie : un séjour paisible et la rencontre de la beauté et de la gentillesse ; des aliments bio et venant de circuits courts, la possibilité de se déplacer et visiter le plus possible à pied, à vélo, à cheval, en bateau ; la possibilité de lire, de méditer, de pratiquer le bien-être, massages, jacuzzi, rivière vive, bassin naturel… ;  la joie d’apprendre, avec des musées conçus d’une certaine manière, et surtout  d’apprendre et faire des expériences avec les personnes de la région : la cuisine, la permaculture, l’écriture de nouvelles, le stage de contes, des randonnées découvertes ou contes, et tant d’autres explorations d’activités inhabituelles ou locales. Mais ils espèrent aussi être heureusement surpris par leurs découvertes, non programmées : découverte des gens, de la région, de la nature, ou d’ambiances, de quartiers inattendus, de la ville, car le slow tourisme peut être citadin…

 

Le but de ce site et de ce guide est à la fois d’orienter une demande touristique qui est dépourvue de points de repères, de pointer des lieux et de rassembler des personnes qui partagent cet état d’esprit. Et de créer une communauté de pratiques et d’échanges, pour progresser ensemble, se donner des conseils, et faire connaître nos initiatives.

Et soyons conscient qu’il n’y a pas de normes impératives de slow tourisme, une sorte de perfection à trouver. Pas de pratiques ou d’équipement indispensables : simplement un état d’esprit, une ambiance et une cohérence d’ensemble.

 

Le podcast est intéressant, car il permet aux auditeurs d’utiliser les technologies de l’information sans garder le nez collé sur les écrans et sans être nécessairement à un endroit dédié. Ils peuvent aussi garder ce qui s’appelle une « attention flottante », laisser leur conscience planer et leur inconscient s’exprimer. Ils en retiendront bien mieux l’essentiel ! Dans notre région, le Périgord, nous avons développé un podcast orienté vers la compréhension de ce que les visiteurs trouvent, dans la gastronomie, dans les grottes, le patrimoine médiéval par exemple, ou dans la nature (à développer ! ). Et nous employons autant que possible la méthode du récit, du storytelling : ce sont les histoires qui communiquent le mieux les émotions, accompagnent les souvenirs.

Bien sûr la conception du slow tourisme que nous venons de vous confier ne peut que s’enrichir progressivement de tous vos apports. L’idée est bien participative, et vos propositions sont les bienvenues.

 

Nous espérons voir nous rejoindre de nombreuses personnes qui accueillent en gîte et chambres d’hôtes et table d’hôtes, car c’est la formule même de l’accueil. Nous souhaitons aussi, car nous sommes également une entreprise familiale de communication et de formation, EVALIR, accompagner des structures et professionnels du tourisme qui souhaitent développer un tourisme responsable et surtout humain, doux, slow, un tourisme de la nature, de la rencontre et de la connaissance.